On avait oublié…
Cette impression ‘collante’ qui engourdit et les doigts et la tête.
Cette envie de ne rien faire, de goûter à une nonchalance oubliée. Ce sentiment d’ailleurs immobile.
Cette sensation étrange d’un temps ralenti.
Ce besoin de chercher l’arbre, l’ombre, là où le souffle doux de l'air, du vent caressera l”épiderme.
Cette appétence au frais, au glacé, au léger.
On avait oublié…comme c’est bon !