Elles apparaissent, plantées au milieu de nulle part, d’aussi loin que les yeux puissent les voir, même plus encore…
Souvent nombreuses, rarement seules…
En rase campagne mais aussi sur l’eau…
Dans un mouvement perpétuel, elles tournent au gré d’Eole…
A trop les regarder, elles peuvent même troubler le conducteur le plus aguerri…

… je m’interroge, je me demande, je sonde, je consulte, j’étudie, je scrute, je suis intriguée, j’hésite, je lanterne, j’atermoie, j’oscille, je tergiverse, je me tâte, je m’enquiers, je tâtonne, je délibère, je doute,  je me renseigne, j’enquête, je compulse, j’examine, je m’interroge, je me documente, je me questionne…

Mais pourquoi les éoliennes n'ont que trois pales ?
pour tourner plus vite ?
une vague idée trinitaire, vent - air - souffle ?
juste une question d’équilibre ?